monnaie unique de la cedeao

Sur le continent africain, des organisations comme Urgences panafricanistes battent campagne contre le Fcfa. Un combat que partagent plusieurs économistes africains à l’instar du togolais Kako Nubukpo. La France qui est l’ancienne puissance colonisatrice ne semble plus s’accommoder de ce discours sévère contre cette monnaie qu’elle a introduite dans ses anciennes colonies.

Le Conseil présidentiel pour l’Afrique (CPA), créé par le président français Emmanuel Macron a en projet d’organiser des conférences-débats sur l’avenir de la monnaie. C’est le magazine Jeune Afrique qui donne l’information. L’objectif de ces débats est de recueillir des propositions de réforme de la monnaie controversée. Toujours selon JA, le 14 octobre prochain est la date retenue pour la première conférence-débat à Science Po Paris. Le franco-béninois Lionel Zinsou et l’économiste togolais Kako Nubukpo seront de la partie.

L. Zinsou , un pro-cfa face à Kako Nubukpo

Rappelons que l’ancien Premier ministre béninois est un laudateur de la devise, alors que M Nubukpo, est l’un de ses farouches détracteurs. L’homme a d’ailleurs été écouté par le Conseil présidentiel pour l’Afrique le dimanche 27 septembre dernier. L’audition à huis clos s’est déroulée à Paris dans les bureaux de l’Agence française de développement (AFD).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.