Depuis quelque temps le débat autour de l’augmentation du prix de l’électricité fait rage. Ainsi, pour faire taire la polémique le directeur de la Senelec Pape Mademba Biteye tente d’apporter des éclaircissements sur cette affaire qui hante le sommeil des sénégalais qui ne souhaitent pas connaître des augmentations sur leur facture d’électricité comme annoncé dans la presse.

« Les ménages à faibles revenus qui représentent 50 % de notre clientèle ne connaîtront pas de hausse. Cela veut dire 6 11 203 ménages ne verront pas leur facture d’électricité connaître une augmentation », a révélé le Directeur de la Senelec. Ces ménages sont généralement ceux qui ont des factures de moins de 25 000 F CFA tous les deux mois. Leur consommation ne dépasse pas 150 kilowatts par heure.

Pour M. Biteye, il s’agit de se conformer aux vœux du président de la République. « Le gouvernement s’est toujours opposé à une révision brusque. La subvention a coûté 318 milliards FCFA à l’Etat du Sénégal. Aujourd’hui, un réajustement des tarifs est inévitable. Mais, les consommations domestiques ne sont pas directement concernées », a déclaré M. Biteye.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.