Après la pluie c’est le beau temps. Le différent qui opposait le maire de Touba le Mbacké-Mbacké a connu son épilogue. En effet, grâce à une médiation de Serigne Mountakha MBACKE, les deux parties qui étaient aux prises sont revenues à de meilleurs sentiments.

Ainsi, le maire de Touba, Abdou Lahad KA, dont le domicile a été attaqué au pistolet a retiré sa plainte. Tout comme Serigne Abdou Samath Cheikhouna qui a été pointé du doigt et accusé d’être le Mbacké-Mbacké qui a tiré les coups de feu. Tous les deux avaient déposé une plainte contre X. Pourtant, les enquêteurs du commissariat urbain de Touba, après avoir procédé aux auditions, étaient sur le point de transmettre le dossier au procureur pour l’ouverture d’une information judiciaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.