Un homme de 84 ans a ouvert le feu sur des fidèles musulmans devant une mosquée dans la commune de Bayonne. Selon la police, quatre coups de feu ont été tirés et une voiture incendiée dans l’optique de propager le feu dans ce lieu saint. Les deux blessés sont des personnes âgées de  74 et 78 ans qui préparaient l’office du jour. Transportés à l’hôpital de Bayonne, les deux victimes sont dans un état  préoccupant mais stable. Dans sa fuite, le tireur a été arrêté par la police. Un périmètre de sécurité est établi et une ouverte par la police.

Le suspect est un homme du nom de Claude S., octogénaire et ancien militaire, inconnu des services de police. D’après le Parisien, l’homme âgé de 84 ans a fréquenté l’Ecole militaire préparatoire d’Aix-en-Provence dans sa jeunesse. En 2015, l’homme a également candidaté aux élections départementales au sein de son canton de Seignanx, en tant que membre du Front National. Il avait alors récolté 17,45% des vois au premier tour.

Cette attaque dont la nature reste à déterminer intervient 24 heures après la mort du terroriste le plus recherché de la planète, Abou Bakr Al-Baghdadi tué dans une opération sécrète dans la région d’Idlib en Syrie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.