La descente aux enfers se poursuit. Après le Bureau de l’Assemblée nationale, c’est au tour du groupe parlementaire de lâcher le député Moustapha Cissé Lô, officiellement exclu hier des rangs de l’Apr par la Commission de discipline.

En effet, Aymérou Gningue et Cie viennent d’entériner la sanction du parti présidentiel dont la conséquence directe est l’exclusion du 1er vice-président de l’Assemblée du groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar. «Moustapha Cissé Lô n’appartient plus au groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar», souligne Aymérou Gningue.

«Le groupe Benno Bokk Yaakaar de l’Assemblée nationale, groupe politique, composé de toutes les forces de la majorité présidentielle, sous le leadership lucide de Son Excellence Monsieur Macky Sall, Président de la coalition, adhère totalement et s’approprie sans réserve le communiqué (d’exclusion de Cissé Lô) rendu public le lundi 6 juillet 2020 par le Bureau de l’Assemblée nationale», renseigne le président du groupe parlementaire de la majorité dans son communiqué.

Ainsi, ledit groupe «prend acte de la décision unanime de la Commission de discipline de l’Alliance pour la république (Apr) d’exclure définitivement Moustapha Cissé Lô du parti».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.