Etat d’Ondo, Olugbenga Omole.

Un fait divers insolite s’est produit lors d’une rencontre régionale des députés du Sud-est du nigéria. En effet, un serpent qui est tombé du toit, a fait fuir tous les parlementaires qui n’ont pas tarder à prendre la poudre d’escampette.

« Nous étions sur le point d’entrer en séance plénière quand un gros serpent est sorti de la chambre. Cela a perturbé notre réunion et nous avons dû quitter les lieux en toute hâte », a déclaré le porte-parole du Parlement de l’Etat d’Ondo, Olugbenga Omole.

Le parlementaire poursuit : « Cette chambre n’offre plus la sécurité nécessaire au travail législatif et c’est pourquoi nous avons décidé d’ajourner nos réunions sine die. La chambre va se mettre en vacances parlementaires pour une durée indéterminée », rapporte africanews.com.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.