La libération de Guy Marius Sagna est sur toutes les lèvres. À ce propos, le Front de résistance nationale (Frn) et la plateforme Ñoo lànk comptent accélérer la cadence. En effet, ces deux organisations ont demandé à Me El Hadji Amadou Sall, avocat à la Cour, de prendre toutes les dispositions et initiatives nécessaires pour la libération de Guy Marius Sagna. Dans une déclaration, il est indiqué que «l’opposition, dans le cadre du dialogue national, estime que le moment est venu pour le Président de la République de promouvoir la décrispation politique de façon à ce que le Parquet ne s’oppose pas, comme cela est de coutume, à la libération de Guy Marius Sagna dont la place n’est pas, encore une fois, la prison.»

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.