Home International Algérie: La population encore dans la rue pour un 7e vendredi

Algérie: La population encore dans la rue pour un 7e vendredi

La démission du président Abdelaziz Bouteflika ce mardi 2 avril 2019 n’étouffe pas les manifestations anti-Bouteflika. La population a une fois encore répondu à l’acte 7 qui constitue au 7e vendredi consécutif des manifestations anti-Bouteflika démarrées depuis le vendredi 22 février 2019.

La démission de Bouteflika est désormais chose acquise. Actuellement, c’est le démantèlement de tout l’appareil de l’ancien président qui est exigée   et l’organisation des élections apaisées dans la transparence et sans influence des apparatchiks du pouvoir défunt  qui sont la priorité. La démission de Bouteflika n’est qu’une petite partie des revendications brandies par les manifestants anti-Bouteflika qui se sont mués clairement aujourd’hui à des manifestants anti-système Bouteflika.

Un mois et demi de contestations inédites

Mobilisés dans la rue depuis bientôt deux mois, les Algériens ont obtenu une première victoire grâce à une révolte pacifique. « On a fait tomber le roi de l’échiquier, mais il reste quelques tours et quelques fous à abattre », raconte un manifestant à franceinfo.

Most Popular

Côte d’Ivoire: Deux morts dans des affrontements interethniques

En Côte d’Ivoire, des violences inter communautaires ont fait deux morts à Bongouanou, à 200 km au nord d'Abidjan. Des partisans de l'ancien Premier ministre Pascal Affi N'Guessan ont érigé des barricades...

Covid-19 au Sénégal: Deux nouveaux décès, le bilan passe à 319 morts

Le Sénégal a enregistré deux (2) nouveaux décès liés à la Covid-19. Une annonce faite ce lundi 19 octobre 2020 par El hadji Mamadou...

Guinée: La première réaction de Alpha Condé après les élections

Le président guinéen Alpha Condé a réagi pour la première fois depuis la fin du scrutin présidentiel et l’annonce de son principal opposant de...

Propos polémique d’Aliou Dembourou Sow: L’Apr se prononce

Le député de l'Apr Aliou Dembourou Sow est désormais seul contre tous. Ainsi, trois jours après ses propos polémiques, l'apr s'est finalement exprimé sur...