Le phénomène “Seyda Zamane” a récemment défrayé la chronique au Sénégal et plus particulièrement au sein de la communauté religieuse “layène”. Accusée d’être à la tête d’une secte satanique, celle qui se réclame messagère du prophète de l’islam a fait l’objet de commentaires moqueurs dans les réseaux sociaux. La maman de cette dernière a tenu à présenter ses excuses à la communauté layène à travers une vidéo.

Polémique sur la vraie identité de “Seyda zamane”

C’est à travers un communiqué que les membres de la famille religieuse de Seydina Limamoulaye ont sonné l’alerte sur les agissements de la jeune femme accusée d’utiliser leurs chants religieux lors des rencontres qu’elle organise. “Sur des vidéos partagées dernièrement sur les réseaux sociaux, on peut voir une sorte de secte dirigée par une femme, qui se réclame «Seyda Zamane » (Maîtresse de cette Époque), … Cela constitue une violation grave à l’honorabilité et une atteinte à la moralité de la communauté Layène” peut on lire dans le communiqué de L’association Vision 129 regroupant les petits fils du saint Seydina Limamoulaye, fondateur de la communauté layène.

Les internautes n’ont pas manqué de livrer leur opinion sur la dame en question à travers des publications et des posts. Sur un ton généralement ironique, certains intervenants accusent “Seyda zamane” d’être “possédée” tandis que d’autres soutiennent qu’elle est à la tête d’une secte “satanique“. La popularité récente de cette messagère a suscité un “rush” aux informations sur sa vraie identité. Selon le site Metrodakar, de son vrai nom Ndeye Fatou Ndiarré Diop, “Seyda zamane serait une voyante, ancienne épouse “d’un célèbre défenseur des consommateurs Sénégalais“.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.