Aliou Sall Macky Sall BBC

À par l’ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, qui a refusé de déférer à sa convocation, le juge a entendu toutes les personnes susceptibles à ses yeux d’apporter la lumière sur cette affaire.

L’audition du maire de Guédiawaye, principal mis en cause dans cette affaire, a été différée de quelques heures en raison d’une indisponibilité temporaire du juge. Pour rappel, la semaine dernière, c’était au tour du représentant de BP au Sénégal et le country manager de Kosmos de faire face au doyen des juges. Les auditions sur l’affaire Petrotim sont terminées. Pendant presque un mois, les auditions entre le magistrat instructeur et ses hôtes ont tourné sur une série de questions ayant trait aux contrats pétroliers entre Pétrotim et BP. Tous les témoins entendus ont déclaré avoir répondu au juge à qui ils ont dit tout ce qu’ils savent de cette affaire. Maintenant que les auditions sont bouclées, c’est au juge de transmettre le dossier au parquet pour avis. Ce n’est qu’après que le juge décidera.

En tant que maître de l’opportunité des poursuites, il appréciera selon son intime conviction le dossier pour prendre une ordonnance. Il peut renvoyer l’affaire devant la barre pour jugement où prendre une ordonnance de non-lieu qui ferme le dossier à ce niveau. En effet, c’est le Président Macky Sall qui a demandé à ce que tous ceux qui peuvent contribuer à la manifestation de la vérité soient entendus. Il avait déclaré que son gouvernement n’a rien à se reprocher et que ceux qui détiennent des preuves d’une corruption sur les contrats pétro-gaziers les exhibent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.