THIERNO ALASSANE SALL

Face à ce qu’il qualifie de nébuleuse dans l’affaire du contrat liant Akilee à la Senelec, le leader de la République des valeurs accuse le Président Macky Sall d’être le seul responsable dans cette affaire. Invité de l’émission Sen Jotaay avec Ameth Aïdara, «un tel contrat ne peut être signé sans l’accord du chef de l’État Macky Sall. Il doit se prononcer et éclairer les Sénégalais. Demain c’est lui qui devra rendre compte et personne d’autre. Et c’est cela, d’ailleurs, qui prouve la faillite de l’État du Sénégal dans ce contrat avec Akilee et la Senelec. Regardez toutes les personnes qui parlent de ce dossier, ce sont des tiers. Ils en ont certes le droit… Le syndicat par exemple, les ressortissants d’une telle ville en parlent, mais la Senelec a des institutions. Il y a un directeur général, un conseil d’administration et ceux-là doivent tous se prononcer, éclairer ce qui se passe dans la boîte. En plus d’un ministre de tutelle qui doit s’expliquer aussi».

Selon Thierno Alassane Sall, ce silence traduit la culpabilité du Président Macky Sall, qui a laissé faire sans piper mots. Ce qui n’est d’ailleurs pas nouveau si l’on se réfère à d’autres dossiers qui engagent la nation comme le scandale lié au pétrole et au gaz dont son frère Aliou Sall, est mis en cause ; tout dernièrement… l’attribution des marchés du riz mettant en cause son beau frère. Autant de questions que Macky Sall a jugé inutile d’évoquer ne serait-ce par respect au peuple qui l’a choisi.

Laisser un commentaire