Armé d’une pierre, Moustapha Niasse faisait face aux policiers lors des événements du 23 juin 2011. L’image était devenue virale sur les réseaux sociaux et avait le tour du monde.

Seulement, Adji Mbergane Kanouté donne une nouvelle version de cette histoire. Prenant la parole lors du vote du ministère des Finances et du Budget, adopté sans débat, la député de l’Apr a fait savoir que cette pierre était retrouvée entre les mains de Moustapha Niasse parce que ce dernier essayait de la sauver. « Ce jour-là, nous étions ensemble. La pierre a été lancée et elle se dirigeait contre moi. Moustapha Niasse l’avait interceptée pour me sauver. S’il n’avait pas agi ainsi, je serais peut-être morte. Donc, il n’était pas dans des intentions de lancer cette pierre. C’était pour me sauver », assure-t-elle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.