Home A la une Exclu du groupe whatsapp du BIG: Me Moussa Diop répond à ses...

Exclu du groupe whatsapp du BIG: Me Moussa Diop répond à ses détracteurs

Son franc parlé est connu de tous. L’ancien Dg de Dakar Dem Dikk, Me Moussa Diop n’a pas sa langue dans sa poche. Exclu du groupe whatsapp du BIG, Moussa Diop apporte la réplique à ses détracteurs.
« Pour votre gouverne, mon combat et mon franc-parler loyal mais véridique connus de tous les Sénégalais ne datent pas de mon limogeage. Je n’ai jamais de rancœur liée à mon départ de DDD où j’ai fait la fierté de tous les Sénégalais. J’ai même remercié le Président de la République. Mon combat est ailleurs, à moins d’être atteint de cécité intellectuelle et de malhonnêteté politique. Je faisais partie des plus féroces défenseurs du big boss là où vous rasiez les murs. Dans la défense de votre permanence et du boss contre Dias, je n’ai bénéficié d’aucun soutien des prétendus cadres de l’Apr. Aux élections présidentielles de 2019, j’avais même exposé la vie de ma famille en défendant mon candidat jusque dans la zone électorale de Touba, ce qu’aucun d’entre vous n’a le courage de faire. Je répète: si je savais que tous mes efforts devaient être vendangés dans la corbeille de Idrissa Seck, je n’aurais pas soutenu le Président car gnakouma fayda comme ceux qui sont là pour protéger leurs privilèges matériels et salariaux. Je mourrai avec mes convictions. Je me suis battu debout aux côtés de Macky Sall depuis 2011 sans recevoir de lui un petit sou contre un troisième mandat avec ses martyrs. Je ne saurais travestir ou transhumer mes convictions une fois assis. Mon Président s’est prononcé plus de 3 fois sur la fin de ses deux mandats en 2024. De grâce, ne lui faites pas faire du wax waxette.  « Gorr dou si wakh ». Je reste dans la mouvance présidentielle et ce groupe appartient à cette mouvance avec chacun ses positions DÉMOCRATIQUES. Si maintenant, on s’arroge le droit de virer certains en raison de leurs idées, c’est la fin de la démocratie. Il vaut mieux me croiser le fer intellectuellement et non par le forceps, et même là aucune chance pour les téméraires. On peut être derrière son clavier à menacer les gens mais allez demander à ceux qui se sont aventurés à ce jeu. Je n’ai jamais voulu troubler ce groupe par respect à tous. Mais lorsqu’on m’interpelle directement, je ne rase pas les murs. Si vous jugez utile de cacher vos agressions verbales dans un groupe où l’agressé est foutu dehors sans droit de réponse, je vous dis priiiip. Votre bien dévoué et respectueux démocrate Me Moussa Diop, Président de AG/JOTNA et coordonnateur ÉLU de Macky 2012 ».

Most Popular

Real Madrid: Zidane refuse de démissionner

Le coach de Real Madrid Zinedine Zidane est dans la tourmente. Battu hier, par le Chakhtar Donetsk (2-0) en Ligue des Champions, Zidane a...

Médinatoul Salam: Sokhna Aïda Diallo traîne le Préfet de Mbour devant le ministre de l’Intérieur

Sokhna Aïda Diallo traine le préfet de Mbour devant le ministre de l'Intérieur. Cette décision intervient après l’interdiction de célébrer le Magal chez elle...

Covid-19: Retour obligatoire du port de masque

Pour éviter une deuxième vague, l’Etat appelle la population pour plus de respect des mesures barrières notamment sur le port de masque dans les...

Ces huiles essentielles parfaites pour la peau noire

Sur le continent africain, les produits de beauté et de bien-être ont la cote. La gent féminine notamment, est très friande des produit cosmétiques....