viol au sénégal

La recrudescence des viols sur des mineurs hante le sommeil du Comité de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles (CLVF). Dans un communiqué rendu public, le CLVF dénonce et condamne vigoureusement ses actes. Il invite l’Etat à prendre des mesures fortes pour la protection des enfants qui sont aujourd’hui dans une situation d’extrême vulnérabilité avec ‘’la fréquence de ces actes ignobles commis à leur encontre et qui peuvent même être associés à un crime’’.

Toujours dans leur communiqué, il ‘’demande  la condamnation ferme des auteurs de violences conformément à la loi qui n’admet aucun sursis ni circonstances atténuantes dans ces situations de violences sexuelles sur mineures de moins de 13 Ans’’.

Toutefois, ledit comité  appelle aux populations à faire montre de patriotisme pour la dénonciation et le témoignage et aux familles touchées à se référer à la justice pour ces actes qui en aucun cas ne peuvent être passés sous silence.