corps sans ame

Ibou Diop est mort d’une «hémorragie interne, suite à une plaie pénétrante à l’intérieur du thorax. Le médecin légiste a fait état de quatre plaies corporelles provoquées par une arme blanche. Ce que révèle l’autopsie réalisée sur le corps d’Ibou Diop, tué lundi dernier suite à des affrontements à Tamba, entre militants de BBY et PUR, rapporté par L’Observateur.