Les violences électorales étaient au rendez-vous hier, à Pikine. Les militants de la coalition Idy2019 se sont heurtés à ceux de la Benno bokk yaakaar. Les échauffourées se sont soldées à trois blessés dont deux dans un état grave. Ils ont été évacués à l’hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy).

Selon une des responsables de la coalition Idy2019, tout est parti d’un problème d’affiches. A l’en croire, les militants marron-beige ont tenté de les empêcher de poster les affiches, ce à quoi les partisans des «Orange» ont opposé une résistance tout terrain. Et c’est ainsi qu’ils en sont venus aux mains, raconte la dame à la Rfm. Qui ajoute qu’une plainte sera déposée sur la table du procureur.

Check Also

Pikine: Le propriétaire du Pitbull jugé le 31 mai

Abdoulaye Baldé, un talibé de 15 ans, victime à Pikine Icotaf, Cité 2, d’un pitbull qui l’…