PUER

Un couple et leur fille d’un an ont été expulsés d’un avion cette semaine à l’aéroport de Miami (USA) parce que des voyageurs se plaignaient de leur odeur corporelle.

Alors qu’ils venaient de prendre place dans l’avion American Airlines qui devait les ramener de leurs vacances à Miami, Yossi Adler, Jennie et leur fille de 19 mois ont été priés de sortir de l’appareil pour une soi-disant “urgence”. Une fois dehors, ils ont appris que des passagers et des membres de l’équipage s’étaient plaints de leur “odeur corporelle”.

Les Adler se sont retrouvés à l’aéroport sans leurs bagages, restés dans l’avion. Le couple affirme avoir été escorté hors de l’appareil et forcé de réserver un autre avion.

«Ils ont notre siège d’auto, notre poussette, tout», a témoigné Jennie Adler à WPLG, chaîne associée à CNN.

«M. Adler et son épouse ont été retirés du vol lorsque plusieurs passagers se sont plaints de leur odeur corporelle.  Une nuit à l’hôtel leur a été réservée et ils ont reçu des chèques repas. Ils ont pu embarquer dans un vol pour jeudi», a déclaré American Airlines dans un communiqué.

“Humilié”, et “frustré”, le couple ne croit pas à cette explication et souhaite comprendre les réelles raisons de son expulsion. “Nous n’avons aucune mauvaise odeur corporelle. Nous n’avons rien fait de mal!”, a lancé Yossi Adler.

Contacté par le Washington Post, le père de famille, qui est Juif, soupçonne la compagnie d’anti-sémitisme. “De toute évidence, il y avait une autre raison”, a-t-il encore déclaré. “Je pense que c’était une raison antisémite. Et même si ça n’était pas le cas, ils l’ont été par la suite”.