Accueil / Santé / Urgent : Gardénal en rupture dans les pharmacies

Urgent : Gardénal en rupture dans les pharmacies

Gardénal est en rupture dans les stocks de pharmacie. Depuis plusieurs jours maintenant, les malades n’en trouvent pas, même dans les officines.

Ce médicament prescrit pour les épileptiques en manque dans les pharmacies. Les acteurs avancent des raisons techniques pour expliquer la rupture. Dans cette pharmacie qui se trouve juste à coté du Théâtre National Daniel Sorano, nos confrères de la Rfm on fait irruption pour en savoir plus. Mais rien de ce médicament n’a été trouvé. “Actuellement le Gardénal n’est pas disponible à notre niveau, mais la rupture ne dépend pas de nous, ça vient de la maison mère et cela fait maintenant 1 a 2 mois.” Révèle la gérante Safiatou Bocoum.

Très accessible par rapport à son prix, le médicament est vendu à une clientèle qui s’en approvisionner de façon régulière. Nous, on a senti la rupture; il y a environs 10 jours, car il y a une clientèle régulière et ponctuelle. Pour ce fait il ne devrait pas y avoir de rupture.” Souligne Abdou Lakhat Ndao vendeur dans cette pharmacie sur la rue 6 Médina.

Les raisons de la rupture du médicament Gardénal, le Docteur Mouhamadou Sow, président de la Commission Qualité de l’Ordre National des Pharmaciens du Sénégal, en dit plus.

Selon lui, l’usine apte à la fabrication de ce médicament a délocalisé ses activités hors du Sénégal. “ Pour le produit de Gardénal, il y a une rupture au niveau des officines privées. C’est lié à des problèmes au niveau de l’usine de production, donc qui a arrêté sa production depuis avril 2017.  Maintenant, le produit doit être récupéré par le groupe MEDIS pour pouvoir  faire le réapprovisionnement, mais seulement il ne maîtrise pas encore les délais par rapport à ce produit” Explique, le Dr Sow.

D’après lui, l’équivalent existe au niveau des officines privées et dans les pharmacies et structures publiques de santé. Il faut noter que, le Gardénal est un médicament très efficace contre l’épilepsie, il peut espacer les crises jusqu’à même les arrêter.

Les neurologues craignent qu’avec cette rupture, les crises d’épilepsie de certains patients reprennent malheureusement.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.