Accueil / Economie / Halte à ce fléau de faux billets au Sénégal! Un projet de loi adopté

Halte à ce fléau de faux billets au Sénégal! Un projet de loi adopté

Le Phénomène des faux billets de banquent inquiète plus d’uns et affecte la sécurité des échanges. Alors, un projet de loi a été adopté en conseil des ministres de ce mercredi 20 décembre pour mieux lutter contre ce fléau.

Ce n’est plus un secret de polichinelle, les faux billets sont visibles partout même dans les marchés. Les coupures de dix mille FCFA (10.000) et de deux mille FCFA (2.000) inondent le marché. L’Euro aussi n’est pas épargné. Qui peut alors dire sans risque de se tromper qu’il n’a jamais tenu de faux billets entre ses mains? « Une fois, il y avait un garçon qui été venu me voir pour un dépôt de deux cent mille FCFA (200.000), d’abord, j’ai pris l’argent, je l’ai posé sur la machine de contrôle et je me suis rendu compte qu’il y avait un faux billet parmi ces billets. » Déclare un gérant d’une boutique de transfert d’argent.

Ils sont nombreux, les victimes de la contrefaçon ou des faux billets de banque, raison pour laquelle, le Conseil des Ministres a adopté hier un projet de loi relatif à la répression du faux  monnayage et autres atteinte aux signes monétaires. Pour un citoyen «  Je suis de commun accord avec le Président de la République. Vous savez, il ne faut pas laisser certaines pratiques émerger ou bien se développer dans un pays de droit. Face à ce phénomène qui est devenu récurrente, je pense que l’Etat devrait prendre des dispositions bien rigoureuses pour arrêter ce phénomène-là. » Condamne, ce dernier.

Comment détecter un faux billet ? Certaines personnes très averties sont rompues à cette tâche. Pour cet homme «  A mon avis, c’est très simple. Il suffit de  bien frotter le billet et vous connaissez la suite, vous allez-vous rendre compte si le billet est un vrai ou un faux, donc il faut aussi faire très attention entre les signes distinctifs et les dispositifs pour faire la différence. » Révèle-t-il.

Selon un autre usager «  Je pense que nous- même en tant que usagers on devrait prendre des dispositions ou peut être acheté des détecteurs de faux billets  pour tout simplement évité d’être arnaqué. » Prévient-il.  Pour palier à ça, il conviendrait d’acheter un détecteur de faux billets, cela nous permet de résoudre le problème des faux billets. Dans les Bus, et mini Bus, il est interdit depuis des années de présenter des billets de banque de 10.000 FCFA et de 2.000 FCFA en raison de la contrefaçon comme quoi, c’est la prudence.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.