THIERNO ALASSANE SALL

Le collectif des 25 candidats (C25) a tenu, hier, une assemblée générale à Thiès, au Cyber campus d’Idrissa Seck. Thierno Alassane Sall, président de la «République des valeurs», pense que certains sages du Conseil constitutionnel qui ont eu une prolongation de 3 ans pour avoir été à la retraite, sont à la solde du président de la République

Il les accuse d’avoir écarté, à dessein, sa candidature. « Le pouvoir a compris que c’est périlleux de laisser Thierno Alassane Sall être candidat à la présidentielle. Ils savent que j’allais mettre à nu toutes les magouilles lors de mon temps d’antenne. Ces magistrats et Directeurs nationaux doivent tous être traduits devant les tribunaux pour haute trahison de la République », indique-t-il.

Poursuivant ses propos, il révèle que le Président Sall prépare un hold-up électoral : « après avoir réussi son coup lors des dernières Législatives, Macky Sall s’apprête à voler la Présidentielle 2019. Aujourd’hui, il a détruit les fondements de la République. Nous sommes dans un pays où les valeurs n’ont plus de sens. Aujourd’hui, tous les cadres de l’administration, notamment les Directeurs nationaux, sont engagés en politique. Pis, c’est sous Macky Sall qu’on a vu des magistrats acheter la carte du parti présidentiel », souligne-t-il.