pédophile à l'église

Le cardinal Barbarin annonce qu’il va remettre sa démission au pape. Condamné pour son silence dans une affaire de pédophilie dans son diocèse, le primat des Gaules a déclaré ce jeudi qu’il allait le faire « dans les prochains jours », après avoir « pris acte » de sa condamnation à six mois de prison avec sursis pour ne pas avoir dénoncé les abus sexuels d’un prêtre lyonnais.

« J’ai décidé d’aller voir le Saint Père pour lui remettre ma démission. Il me recevra dans quelques jours », a indiqué devant la presse l’archevêque de Lyon. « Indépendamment de mon sort personnel, je tiens à redire toute ma compassion pour les victimes », a-t-il ajouté.

Archevêque de Lyon depuis 2002, cardinal depuis 2003, primat des Gaules, Mgr Barbarin, qui ne s’est pas déplacé au palais de justice jeudi, est le plus haut dignitaire catholique français à être condamné dans une telle affaire, après deux évêques en 2001 et 2018. Un scandale qui incarne depuis trois ans, en France, la crise de l’Eglise face à la pédophilie.

Check Also

Algérie: Le président du Conseil Constitutionnel rend le tablier

Le président du Conseil constitutionnel Tayeb Belaïz a démissionné aujourd’hui. Selon plus…