Accueil / Santé / Radiothérapie: Les malades du cancer attendent toujours

Radiothérapie: Les malades du cancer attendent toujours

La radiothérapie continue d’alimenter le débat au Sénégal. En effet, depuis l’installation d’un nouveau appareil, ce matériel tarde à démarrer. Les malades du cancer s’impatientent. Et ceux qui devaient être évacués au Maroc sont toujours sur la liste d’attente. Une situation qui n’est pas sans conséquence du fait que le cancer reste la maladie la plus mortelle dans le monde.

Les malades du cancer sont  toujours dans l’attente du démarrage des nouveaux appareils de radiothérapie. D’autres qui sont dans le désarroi le plus total, sont ceux qui attendent pour être évacués au Maroc, car ils craignent pour leur survie.

En effet, les trois machines qui sont en cours d’installation à l’hôpital de Dantec et Dalal Jam tardent toujours à démarrer. Pour leur démarrage, des délais se succèdent et ne sont jamais respectés.

Certes, son installation nécessite quelques réglages pour ne pas mettre en danger les patients ainsi que le plateau technique. Mais en attendant, que tout commence, que font les malades du cancer qui ont besoin de séance de radiothérapie pour leur traitement ? Rien puisque l’évacuation des malades vers le Maroc ne se fait plus depuis quelques mois. Plus aucune prise en charges hors du pays aux frais de l’Etat n’a été fait.

Désorientés, c’est le qualificatif qui colle à la situation actuelle que vivent ces patients qui n’en peuvent plus d’attendre. D’ailleurs, au lendemain de la grosse opération de communication du ministère de la Santé sur l’appareil de la radiothérapie de l’hôpital Le Dantec, les malades ont pris d’assaut l’institut du cancer croyant que la machine a commencé ses activités parce que les autorités l’ont annoncé à la télé. Finalement, c’est la confusion totale.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*