Accueil / Economie / Refus du Dg de l’AIBD de recruter leurs jeunes: Les populations de Diass et de Keur Moussé très remontées
Diass

Refus du Dg de l’AIBD de recruter leurs jeunes: Les populations de Diass et de Keur Moussé très remontées

Après avoir suivi des formations en sûreté aéroportuaire, payés par le maire, la population de Diass et de Keur Moussé sont très en colère sur le fait qu’aucun des trente jeunes formés ne sera recrutés.

Aalors qu’il répondait à une question d’un journaliste sur une télévision, Abdoulaye Mbodj, Directeur général de l’AIBD, a fait savoir que les jeunes de Diass ne pourront être recrutés même avec une qualification. En réaction, la jeunesse de Diass et de Keur Moussé, dit ne pas pouvoir admettre le fait que l’aéroport soit installé dans leurs localités et que la jeunesse soit mise en marge dans l’occupation de poste au sein de l’aéroport, alors que leur commune à même offert leur terre pour l’AIBD.

Pour ce fait, les jeunes demandent au Président de la République, Macky Sall, à prendre les mesures sur cette affaire. D’après Mamadou Diouf porte-parole des jeunes de Diass « si l’aéroport doit être  exploité, il faut y insérer les jeunes de Diass et de Keur Moussé parce qu’ils sont aptes et ont été formés pour ça. On n’est pas là pour prendre les seconds rôles, c’est-à-dire, les rôles de ménage ou de gardiennage. » conclut-il.

Oumou Ba la majore de la promotion qui s’exprimait sur le but de leur formation soutient que  « théoriquement,  ils ont été initié à s’acquitter de la sureté de l’aviation, et après il y a eu des exercices de pratique sur comment fouiller et comment sécuriser les périmètres des aéronefs ou des zones aéroportuaire ».

La formation a été offerte par l’EAS international dans le cadre d’un partenariat avec la municipalité. Interrogé, le PDG de l’EAS (expert associé en sureté aéroportuaire) Thierno Dioguou Ndiaye déclare :   « Nous sommes des leaders en Afrique de l’Ouest du Nord et du Centre dans la sécurité de l’aéroportuaire ». Il ajoute, « nous notre métier consiste à former et aider les jeunes dans le domaine de la sureté aéroportuaire, parce que c’est de nouveaux métiers qui ne s’apprennent pas à l’école.»

Le premier adjoint au maire Cheikh Tidiane Diouf, lui exprime le souhait de voir ces jeunes intégrer le personnel dès le démarrage de l’AIBD. Révoltés et déçus par la déclaration du directeur de l’AIBD, ces jeunes demandent l’indemnisation des terres utilisées pour la construction de l’AIBD

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

gorgui sy dieng

Gorgui Sy Dieng solde ses comptes avec le ministère du sport

L’international Sénégalais du basketball Gorgui Sy Dieng dénonce la dette que lui ...