Accueil / Société / Pikine: 13 maisons menacées de démolition

Pikine: 13 maisons menacées de démolition

À Pikine, 13 maisons près de l’arène nationale sont sous menace de démolition et sans indemnisation aux ayant droit ou aux propriétaires. Leur déguerpissement est prévu au plus tard le 23 février prochain. Ces maisons se situent précisément au quartier Ndiassane 6 de Pikine Rue 10. Me El Hadji Diouf qui était sur place a pris la défense des propriétaires et parle d’acte purement criminel.

L’avocat soupçonne un lobby des autorités tapies dans l’ombre pour accaparer les environs de l’arène. Me El hadji Diouf demande ne se reste qu’une indemnisation équitable avant toute idée de déguerpissement des occupants de ces bâtiments. “ Si on veut les mettre dans la rue sans aucune indemnité ça, c’est criminel. Un Etat ne peut pas fermer les yeux devant le désarroi de ses populations, c’est pas normal. Ils ne peuvent pas gêner l’arène nationale, ces gens- là sont ici depuis plus de 20 ans, mais comme vous le savez, il y a des gens tapis dans l’ombre pour déguerpir les citoyens et occuper leurs maisons. C’est injuste, c’est des gens puissants, qui viennent au pouvoir, qui ont de bras long, qui viennent démolir les constructions de paisibles Sénégalais pour les remplacer en édifiant ici, des châteaux, de belles villas. Mais, ce n’est pas normal, il faut un esprit de générosité et de solidarité envers ce peuple meurtrie, fatigué, ce peuple pauvre du Sénégal.” Dénonce Me El Hadji Diouf.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.