lovacato

La chanteuse qui lute contre son addiction aux drogues a fait le buzz. Harcelée par ses haters sur Twitter, Demi Lovato a quitté le réseau social après une blague sur le rappeur 21 Savage.

La chanteuse de ‘Confident’ a désactivé son compte Twitter dimanche (03.02.19), après une plaisanterie sur le Super Bowl et le rappeur 21 Savage, qui a été arrêté par les services de l’immigration qui accusent ce dernier de ne plus avoir de visa.

Demi a tweeté durant l’évènement: « Pour le moment, les mêmes sur 21 Savage sont mes moments préférés du Super Bowl. »

Après avoir été critiquée pour son commentaire, la chanteuse – qui a été victime d’une overdose l’an dernier – a ensuite tweeté: « Si vous comptez me critiquer parce que j’ai fait une plaisanterie, essayez de me critiquer avec de l’originalité et non concernant les drogues. »

Le rappeur a été arrêté à Atlanta durant le week-end. Les agents de police ont affirmé que le rappeur était un citoyen britannique arrivé aux Etats-Unis en 2005. Et que son visa d’un an qu’il a eu en arrivant n’avait jamais été renouvelé. Le porte-parole des services de police, Bryan Cox, a pris la parole et a aussi déclaré « Le bureau de l’immigration américain a arrêté Sha Yaa Bin Abraham-Joseph AKA ’21 Savage’ dans la matinée du dimanche à Atlanta. Mr Abraham-Joseph est toujours en détention en Géorgie pour procédure d’expulsion. »