Malick Gackou n’a pas eu la chance de Madické Niang et d’Idrissa Seck, ce mardi 8 janvier. Le Conseil constitutionnel n’a pas validé son dossier de parrainage. Le leader de la «Coalition de l’Espoir» n’a pu valider que 52 911 signatures sur le nombre minimum requis par la loi sur le parrainage. 

Après avoir remercié tous les citoyens sénégalais qui ont bien voulu parrainer sa candidature, Malick Gakou a qualifié son élimination de la course d’insidieuse. Il va faire une déclaration sur le Conseil constitutionnel dans les heures à venir.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.