PRESIDENT OUSMANE SONKO

En meeting ce week-end à Ziguinchor avec ses alliés, Ousmane Sonko a mis fin aux rumeurs qui le qualifient de sudiste ou celles sur son appartenance religieuse et ethnique, tant évoqué par les Sénégalais.

« Je suis de la Casamance, mais je suis partout  par la grâce de Dieu. Je suis un trait d’union entre tout le Sénégal. C’est un don de Dieu, je l’en remercie. Il n’y a pas plus sénégalais que moi. Je ne me réclame pas d’une région, d’une ethnie, d’un village ou d’un quartier », dit-il.

Et d’ajouter: « On ne choisit pas un président parce qu’on est de la même ethnie, de la même région, ou c’est lui qui me plait et qui me donne de l’argent. On choisit un président pour sa compétence et son intégrité ».