augustin tine rappelle ses hommes à l'ordre

Le ministre des Forces armées rappelle à l’ordre militaires et anciens officiers sur l’obligation de réserve. Et c’est pour menacer de poursuites judiciaires les contrevenants. Et, Augustin Tine, de prévenir : « Les militaires, même à la retraite, demeurent soumis à l’obligation de loyauté à la République et au devoir de réserve. »

Il ajoute : « la loi 2008-28 du 28 juillet 2008, qui abroge et remplace l’article 19 de la loi n 70-23 du 6 juin 1970 portant organisation générale de la défense nationale, dispose que les officiers admis à la retraite sont assujettis aux obligations militaires jusqu’à l’âge de 65 ans ». Comme quoi, « le personnel servant dans les armées s’expose à des sanctions, même s’il n’est plus sous les drapeaux, lorsqu’il enfreint les obligations inhérentes à son métier de soldat ».