des religieux demandent la libération du sheikh ibrahim

Des dizaines de Nigérians ont tenu mercredi un rassemblement à Abuja, la capitale, pour exprimer leur soutien à l’éminent religieux chiite Shiekh Ibrahim Zakzaky. Les manifestants qui chantaient le slogan ont appelé les autorités à libérer immédiatement Cheikh Zakzaky et son épouse.

Zakzaky, dirigeant du Mouvement islamique au Nigéria, est en détention depuis décembre 2015 et a été inculpé en avril 2018 pour meurtre, homicide volontaire, rassemblement illégal, violation de la paix publique et autres accusations. Il a plaidé non coupable.

En 2016, la Haute Cour fédérale du Nigéria a ordonné sa libération inconditionnelle de prison à la suite d’un procès, mais le gouvernement a jusqu’ici refusé de le libérer.

Le chef du clergé, âgé d’environ 60 ans, a perdu la vue gauche lors d’un raid mené par l’armée nigériane dans sa résidence à Zaria, dans le nord du pays, en décembre 2015.

Au cours du raid, la femme de Zakzaky a également été sérieusement blessée et plus de 300 de ses partisans et trois de ses fils ont été tués. Zakzaky, son épouse et un grand nombre de partisans du clerc sont depuis en détention.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.