NEEGA MASS

Dans sa chronique du 28 janvier l’artiste Neega Mass n’a pas du tout raté la présidente d’ «Oser l’avenir». Connu par son franc parlé, Neega Mass a posté un message virulent et incendiaire à Aissata Tall Sall mais également envers tous les transhumants politiques qu’il traite de «prostitués politiques». Sur sa page il écrit ceci:

Chronique: « RIEN NE SE PERD, TOUT SE TRANSFORME! » OUI LES DÉCHETS SONT RECYCLES! » 

Madame, lorsque vous avez sollicité la diaspora de vous accompagner dans le combat politique afin de changer le Sénégal, à mon niveau,j’avais catégoriquement refusé, pourquoi? parce que tout simplement je voyais que vous agissiez avec une grande vigilance et une très grande prudence dans le choix de vos mots. En politique c’est un jeu d’échecs, comme on dit souvent en wolof  » Bi Gagne, Bi Perte » Madame, bien vrai que je sois très proche de votre famille et de vos amis, je suis obligé de vous rappeler que l’éthique et la sincérité sont des valeurs à conserver pour un Sénégal émergent, un Sénégal où ces pratiques basées sur de l’escroquerie intellectuelle seront balayées par la sincérité et de la déontologie.
J’ai été à maintes reprises convié dans vos réunions que j’ai volontairement déclinées, j’entendais l’opportunisme évidente dans l’intonation de votre voix , mais également de votre métier d’avocat qui n’inspire pas confiance car vous êtes capables de défendre une victime et en même temps un criminel.

J’avais également prévenu un de vos proches en lui faisant comprendre que le Sénégal n’était pas prêt d’élire une femme à la tête du pays. En effet, vous auriez pu afficher votre appartenance au clan du chef de l’état dès le départ delà, je vous aurai respecté.

Autant je respecte pleins d’autres militants de l’APR qui ont fait leur choix que je ne juge non pas parce que ce sont des proches, mais parce qu’ils sont sincères dans leur conviction. Madame, vous m’excuserai mais je ne respecte pas ceux qui n’ont ni morale, ni éthique.