SALL ET CIE

En meeting à Bignona, le président sortant, Macky Sall a, au début de ses propos, présenté ses condoléances aux victimes de l’accident qui a occasionné la mort de 4 gendarmes et une dizaines de blessés.

« Cet après midi, après mon passage, on m’a annoncé un accident derrière nous. Je vous rassure que ce n’est pas le convoi du Président qui est en jeu », précise le candidat de Bby. Malheureusement, explique Macky Sall, « un véhicule de gendarme a fait un accident où nous avons décompté 4 gendarmes décédés. Je présente mes condoléances aux familles explorées, à la gendarmerie nationale, au haut commandant, au directeur de la justice militaire et aux personnes touchées par cet accident particulièrement le département de Sedhiou. Lorsque j’ai été informé immédiatement l’ambulance qui nous suivait a été mise en route pour intervenir sans délai ».