Accueil / Environnement / Mbour : Un présumé trafiquant d’espèces protégées arrêté par la police

Mbour : Un présumé trafiquant d’espèces protégées arrêté par la police

Arrêté par la police de Mbour, un trafiquant présumé d’espèces protégées est actuellement soumis au feu roulant des questions des limiers de la Petite Côte. Il a été saisi, suite à des perquisitions à sa boutique et à son domicile, 2 pointes d’ivoire brute, de peau de léopard, ainsi que des articles de luxe en peau de crocodile.

La lutte pour la protection des espèces protégées produit de nouveaux résultats avec la toute première saisie, à Mbour, de pointes d’ivoire brute d’éléphant au Sénégal. En effet, les éléments de Police du Commissaire Léye, soutenus par les agents de l’Inspection régionale des Eaux et forêts et le projet Salf de l’Ong Wara, ont procédé à l’arrestation dans la capitale de la Petite-Côte, mardi, «d’un présumé trafiquant pour trafic et commerce illégal et contrebande de pointes d’ivoire d’éléphants et de peau de léopard, ainsi que des articles de luxe en peau de crocodile », souligne un communiqué.

Le document souligne aussi que le présumé trafiquant, placé en garde à vue par les limiers du Commissariat de Mbour, fait actuellement l’objet d’une audition pour les besoins de l’enquête. Les objets ont été retrouvés dans la boutique et dans son domicile. Ainsi, «2 pointes d’ivoire d’éléphant soit 5 kg d’ivoire brute, une peau entière de léopard et des articles de luxe en peau de crocodile » ont été saisis. «Ces 3 espèces sont toutes intégralement et farouchement protégées au Sénégal », indique le communiqué.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.