Accueil / People / Mbaye Diagne raconte sa relation avec Soumboulou et explique comment il a attrapé le virus du football
Mbaye Diagne

Mbaye Diagne raconte sa relation avec Soumboulou et explique comment il a attrapé le virus du football

Le footballeur professionnel Mbaye Diagne fait partie des joueurs les plus people de sa génération. Amateur de la belle vie, le joueur est aussi adulés des chanteurs comme Wally Seck. Ses exploits sur le terrain sont moins commentés que ses prouesses nocturnes. Dans un entretien avec les confrères de l’OBS, il se confie raconte comment il a attrapé le virus du football.

« Je suis un jeune de 26 ans qui est né aux Hlm. Ma passion pour le football m’a fait abandonné les études en classe de cm2 » souligne Mbaye Diagne. Selon lui, bien qu’il soit intelligent, il n’aimait pas trop l’école, raison pour laquelle, le matin quand il sortait de sa maison pour l’école, il préférait se trouver une distraction et dans l’après-midi, il se rendait au terrain pour jouer au football avec les amis. « Voilà comment j’ai attrapé le virus du ballon rond » Déclare le footballeur professionnel.

D’après lui, ses parents lui en ont voulu d’avoir quitté l’école, ils ont même tenté de le ramener à la raison afin qu’il accepte de poursuivre ses études mais, en vain. «  C’est quand je suis pari en Italie pour un regroupement familial  que j’ai réalisé que je voulais devenir footballeur professionnel. » révèle-t-il. Comme tout début, il n’est jamais facile avec la pression et les multiples tentations sur tous les plans.

Mbaye Diagne se confie sur sa relation avec soumboulou«  Là- bas, il est très facile de dévier son chemin. Les filles vous tombent déçu comme des mouches. Les tentations sont nombreuses et pour un rien, on risquait de flancher. Je suis resté 3 à 4 ans avant de pouvoir signer un contrat professionnel. Pendant toutes ces années, je n’avais pas de revenu et cela me faisait mal de ne pas pouvoir ramener quelques choses à la maison ou à donner à mes parents. Je suis passé par beaucoup de péripéties et j’ai fait face à beaucoup de tentations mais Dieu merci, mon éducation m’a sauvé. » Signale-t-il.

Selon lui, il y a énormément de sacrifices à faire dans le milieu du football professionnel. Que ce soit dans leur manière de vivre comme dans leur régime alimentaire. Mais il y a quand même des avantages notamment, le fait d’être placé dans un piédestal et le profond respect que vous vouent les gens. Quant à sa vie de bling bling et fêtard, le joueur confirme avoir toujours eu un faible pour le beau et le luxe. « Je suis comme ça, j’adore me faire plaisir en portant des vêtements de luxe. Mes finances me permettent de porter des habits coûteux, de collectionner des bolides et de construire de jolie maisons, j’adore soigner ma mise et je tiens à ce que les gens me respectent à travers. » Déclare Mbaye Diagne.

Le footballeur révèle avoir en sa possession 5 voitures au Sénégal et une Maserati en Italie qui coute 300.000 euros, environs 200 millions de nos francs.

Pour ce qui est de sa relation avec le chanteur Wally Seck, il explique: «  Ma relation avec Wally a duré. Au début nous n’étions pas très proche ensuite, j’ai commencé à aller à ses soirées et l’ambiance me correspondait, je dois dire que c’est mon chanteur préféré. Ensuite, il a commencé à me dédier des chansons et en retour, je lui donner de l’argent, comme tous les griots. Mais aujourd’hui on a dépassés ce cadre, on est ami dans la vrai vie. » Révèle-t-il.

Concernant sa relation avec Soumboulou Batilly l’artiste comédienne, il confirme qu’ils ont bien eu une relation amoureuse, mais que cette dernière savait bien ce qui se passe vu qu’il sortait déjà avec l’Italienne qui est devenu maintenant sa femme, donc il y a pas eu de trahison sur ce coup explique-t-il. « Nous avons vécu de bons moments, n’empêche cela devait finir. » Souligne-t-il.

Ainsi, il précise, même s’il a droit à 4 femmes, il ne demande à personne que ce soit Soumboulou ou une autre de l’attendre. « je ne demande pas à Soumboulou ni à quiconque de m’attendre » poursuit-il.

Le joueur déclare qu’en plus de tous ce qu’il possède, il lui reste un rêve à réaliser. « Il me reste une chose à accomplir, c’est d’avoir mon propre jet privé conclut-il.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.