Accueil / People / Mbathio, demande pardon au peuple sénégalais et fait référence au prophète

Mbathio, demande pardon au peuple sénégalais et fait référence au prophète

Concernant l’affaire de ses photos obscènes publiées sur la toile, Mbathio Ndiaye demande pardon à sa mère et à tous les sénégalais, à travers un enregistrement audio remis à nos confrère de l’Obs.

« On m’a causé du tort, ainsi qu’à toute la gente féminine. Nul n’est parfait et l’erreur est humaine. Ces photos ont énormément déplu à ma mère et par la même occasion, à toutes les mères. Je suis jeune femme, de surcroît mère d’une petite fille. », Regrette Mbathio 

telechargementElle a en effet exprimé tout le regret qu’elle porte mais également l’épreuve difficile qu’elle est entrain de traverser, malgré que ces images ont été postée à son insu. « Ce que j’endure actuellement est une rude épreuve que le bon Dieu m’a affligée. Cela aurait pu arriver à n’importe qui.  Je demande pardon à ma très chère mère. (Elle se répète), je demande très sincèrement pardon à ma mère ».

Mbathio a ainsi dit que tout ce qui lui est arrivé pouvait tout simplement être pire que ça. Mais elle n’a d’autres choses que se remettre à Dieu. Se trouvant dans une position de détresse et de regret, la danseuse, grâce à sa posture de star, dit –elle, aura forcément des ennemis prêts à nuire à sa réputation. Elle va jusqu'à exprimer les difficultés que le prophète (PSL) a endurées durant sa vie.

« Je suis jeune à l’apposer de ma carrière, je peux comprendre que des ennemis tapis dans l’ombre me fassent barrage. Le prophète (Psl) lui-même a traversé des chemins parsemés d’embûches et rencontré des personnes malveillantes. Ainsi, je ne vois pas pourquoi moi, un être fait de chaire et de sang, je pourrais échapper à des coups furieux », explique-t-elle.

La danseuse-chanteuse est rassurée que cette affaire de ces photos sera tirée aux claires, car elle a confiance à la justice sénégalaise et que celle-ci fera son travail, rassure-t-elle. Mais entre-temps elle a demandé  à toutes les femmes de lui comprendre et d’être plus indulgente, mais également aux hommes, qu’ils en fassent autant de tolérance, car étant leurs sœurs.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

«Boy Djinné», le mari de Ndèye Guèye, écope de 2 mois avec sursis

Le tribunal des flagrants délits de Dakar a, hier, condamné le mari ...