Accueil / Education / Marche réprimée des enseignants à Ziguinchor: Le G6 va porter plainte

Marche réprimée des enseignants à Ziguinchor: Le G6 va porter plainte

La marche nationale initiée à Ziguinchor par le Groupe des six syndicats d’enseignants les plus représentatifs (G6) a été dispersée par la Police à coups de grenade lacrymogènes, une dizaine d’enseignants ont été arrêtés avant d’être libérés par le commissaire central.​ Les enseignants du G6 ont donc décidé de porter plainte contre les autorités administratives et policières de la région de Ziguinchor pour abus de pouvoir et violence suivie de blessures sur des personnes sans arme.

« C’est inadmissible et irresponsable. Cette répression doit être sanctionnée », a rassuré  Abdoulaye Faty, du Sels Authentique et membre du G6, sur les ondes de la Rfm.

Le G6 se dit confiant et compte présenter des ordonnances médicales et images devant la justice afin de gagner ce combat juridique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*