Home International Mali: L’armée abat froidement le maire d’Andéraboukane

Mali: L’armée abat froidement le maire d’Andéraboukane

Les forces armées maliennes ont abattu par accident, le maire d’Andéraboukane, commune du sud-est malien. Cette information a été rapportée par le ministère de la défense dans un communiqué.

Le drame a eu lieu lundi 04 janvier, à 5h20 du matin, lorsque le véhicule du maire se dirigeait vers un dispositif des forces armées maliennes (Fama) à Menaka. Ce véhicule a été suspecté par les Fama qui ont d’abord procédé à des tirs de sommation. Mais le véhicule « n’a pas obtempéré aux sommations », a affirmé le communiqué. « Ainsi au regard de l’environnement sécuritaire marqué par des attaques kamikazes, les Fama, en toute conséquence, ont ouvert le feu sur ledit véhicule », expliquent les forces armées dans leur communiqué.

« Malheureusement c’est le maire d’Andéraboukane, Hamad Ahmed et trois autres personnes qui était à bord, le maire fut mortellement atteint, les trois autres blessés », regrettent les forces armées. Une enquête a été, par ailleurs, ouverte pour élucider les circonstances de cet accident. Le communiqué a ajouté, enfin, que deux obus ont été tirés, « dans la foulée » sur le camp de la mission onusienne à Menaka, « sans faire de victimes ».

Check Also

Affaire Karim Wade: Le procureur de Qatar à Dakar

Le procureur général du Qatar, Dr Ali bin Fetais al Marri,  séjourne depuis mardi à Dakar.…