Accueil / Economie / Magal de Touba : Quand le petit commerce de pain devient un grand business pour les femmes
Touba

Magal de Touba : Quand le petit commerce de pain devient un grand business pour les femmes

C’est connu. Le grand Magal de Touba est une occasion pour certains de se faire de bonnes affaires. Dans tous les secteurs, les petites activités deviennent importantes, particulièrement celui du commerce. Un de ces commerces annexes, la vente du pain, est devenu un gagne pain de vieilles femmes qui ne ratent pas l’occasion de se faire un chiffre d’affaires important.

Le pain est une denrée prisée lors du Magal de Touba. Et pour cause, les repas sont quasiment faits à base de viande. Dès lors, le commerce du pain devient très marchand. Ces femmes qui achètent la miche de pain à 150 Fcfa, le revendent à 175 Fcfa. Elles s’organisent de telle sorte qu’elles puissent se procurer facilement le pain qui devient rare lors du magal.

Se positionnant comme les fournisseurs du produit, elles sont souvent les clientes directes des boulangeries et coulent facilement leurs denrées. Ainsi, le magal est aussi l’occasion pour ceux qui s’activent dans les commerces annexes de se faire des économies.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

gorgui sy dieng

Gorgui Sy Dieng solde ses comptes avec le ministère du sport

L’international Sénégalais du basketball Gorgui Sy Dieng dénonce la dette que lui ...