Accueil / Economie / Macky Sall chamboule les Finances
macky chamboule les finances

Macky Sall chamboule les Finances

Le ministère de l’économie et des finances n’est plus ce qu’il était. Hier au cours du Conseil des ministres, le président Macky Sall a fait adopter le projet de décret modifiant le décret n°2014-1171 du 16 septembre 2014 portant organisation du ministère de l’économie, des finances et du plan. Même si le nombre de direction est maintenu à neuf, certaines d’entres elles ont été éclatées et d’autres fusionnées, pour plus de rationalisation et de cohérence dans le domaine des finances. Pour le moment c’est la direction des finances dirigée par Moustapha Bâ qui va subir des changements. Cette direction sera appelée la Direction générale du budget, ceci va certainement s’adapter à la mission de Direction chargée de la  préparation et de l’exécution du budget.

Cette nouvelle direction générale du Budget sera renforcée de deux nouvelles directions issues de l’éclatement de la Direction de la solde, des pensions et rentes viagères. Celle-ci qui, jusque-là, s’occupait du budget de personne, c’est-à-dire les salaires des agents de l’Etat, sera scindée en deux entités avec chacune à sa tête un directeur. Il y aura d’autre part, la Direction des pensions. Ces changements sont dus à l’évolution progressive des bénéficiaires de pension qui sont passés de 25.000 à prés de 60.000. Il faut noter la fusion de la Direction du Budget qui s’occupe du volet fonctionnement du budget et la direction de la coopération économique et financière dont la mission est de gérer le volet Investissements du budget.

Le ministère des Finances sera marqué par le regroupement de la Direction de l’investissement et la direction coopération de la Direction de la coopération et des finances extérieurs. Son rôle sera concentré autour de l’ordonnancement des ressources extérieures du budget d’investissements et la mise en place des programmes de coopération avec les bailleurs de fonds. Aussi confie-t-on que la Direction du contrôle des opérations financières va changer de dénomination pour être la Direction du contrôle budgétaire dans le but de coller la réforme de l’Uemoa.

La Direction générale des impôts et domaines ne sera pas aussi épargnée. Il sera créé une Direction des moyennes entreprises qui va gérer leur fiscalité, une autre en charge des grandes entreprises ainsi que la Direction des services fiscaux. L’autre innovation majeure, c’est la disparition des fonctions de coordonnateurs dans les directions générales. Lesquels postes vont évaluer pour devenir des directeurs généraux adjoints.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.