News
Accueil / International / Les vendeurs d’esclaves libyens sanctionnés par l’ONU

Les vendeurs d’esclaves libyens sanctionnés par l’ONU

Le conseil de sécurité de l’ONU vient de sanctionner pour la première fois six chefs de réseaux de trafiquants de migrants actifs en Libye. Une sanction que la Russie avait fait retarder pour une demande de précision et le bien-fondé d’un tel processus.

L’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley se félicite de ces sanctions qui vont s’appliquer immédiatement. Ces sanctions qui portent sur deux Érythréens, Ermias Ghermay et Fitiwi Abdelrazak et de quatre Libyens, Ahmad Oumar al-Dabbashi, Abd al Rahman, Mohamed Kachlaf et Musab Abu-Qarim. Ils sont interdits de voyager et leurs comptes ont été gelés.

L’ambassadrice explique que:  » l’automne dernier des images d’immigrants vendus comme esclaves en Lybie avaient choqué nos consciences et le conseil de sécurité s’était engagé à entrer en action ». Elle met en garde  » les sanctions d’aujourd’hui envoient un message clair sur l’unité de la communauté internationale de chercher à sanctionner les auteurs et réseaux de trafics d’êtres humains ».

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*