Accueil / Sports / Les faits saillants du match Sénégal / Afrique du sud

Les faits saillants du match Sénégal / Afrique du sud

L’équipe du Sénégal renoue avec la victoire. En effet, les Lions ont battu, hier, la sélection Sud-africaine sur un score de 2-1. Les hommes d’Aliou Cissé ont ravi les supporters qui étaient venus en masse pour fidéliser avec leur équipe qui était  déjà qualifiée pour la Coupe du monde Russie 2018.

Le Stade Léporld Sédar Senghor a refusé de monde. L’animation était au rendez-vous. Ce match, qui n’avait pas d’enjeu majeur a réussi à mobiliser toutes les couches de la population. Arborés des drapeaux de la nation, les supporters ont accompagné leur équipe jusqu’à la victoire finale.

Le match démarre vers 19h 30. Dès le coup de sifflet de l’arbitre, les deux équipes n’ont pas besoin d’un temps d’observation. Chacune des deux équipes avait l’ambition de gagner son adversaire. Le match était alors palpitant, les occasions s’observaient de part et d’autre. Mais malheureusement, ni le Sénégal, ni l’Afrique du Sud n’arrivait à trouver la faille de l’autre pour marquer un but. A la mi-temps le score était nul et vierge.

Après leur retour au vestiaire, les coéquipiers de Kara Mbodji ont changé de tactique et deviennent de plus en plus précis sur le choix en attaque. Nous jouons la 57e minute quand Opa Nguette parvenait à trouver la faille, et marque un lobe du gardien sud-africain.

Se sentant mort dans leurs âmes, les Bafana-Bafana réussissent à égaliser grâce à une belle frappe croisée de Perey Mizutau, à la 67e minute. Cependant, les Lions ne se découragent pas, même avec les quelques changements effectués par Aliou Cissé qui n’a pas manqué de provoquer l’ire des supporters qui étaient présent au Stade. Ainsi, dans la 93minute, le défenseur de RSC Anderlecht, Kara Mbodji, termine en beauté et inscrit le but final de la partie.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.