MHD en prison pour meurtre

Le rappeur français MHD est déféré en prison pour «homicide volontaire». Une situation dans laquelle l’artiste pourra compter sur ses collègues Black M, Fianso et Dadju qui fustigent la détention de leur collègue.

Inculpé pour « homicide volontaire », ce jeudi 17 janvier, le rappeur MHD a été mise en examen  pour une rixe mortelle survenue il y a 6 mois à Paris, après une bagarre dans les rues de Paris, qui a coûté la vie à un jeune homme de 23 ans. Dans cette situation l’artiste pourra compter le soutien de nombreux rappeurs français. En effet, aussitôt après l’annonce de son inculpation, le précurseur de l’Afrotrap a reçu le soutien de ses confrères rappeurs français sur les réseaux sociaux. « FORCE À TOI MON REUF », a écrit Fianso. Black M  a quant à lui souhaité une longue vie: « Force et longue vie à mon frérot » Kalash Criminel a ajouté : « Force à mon sauvage MHD ». Enfin, Dadju a aussi eu un mot pour la victime : « et force à la famille qui a perdu un membre… »

La victime, Loïc, avait reçu coups de pied, coups de poing, coups de crosse d’arme de poing, coups de couteau, d’une dizaine d’individus, et était décédée des suites de ses blessures en dépit du massage cardiaque pratiqué par les pompiers, dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018. Après l’analyse des vidéos de surveillance, la police avait remonté une piste jusqu’à la voiture de MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla. Il s’agit d’une berline Mercedes de location, immatriculée en Allemagne.

A en croire l’avocate du rappeur, Elise Arfi contactée par l’AFP ce vendredi 17 janvier 2019, le rappeur de 24 ans a fait savoir qu’il niait « toute implication dans cette rixe ».Aussi, a t-elle annoncé son intention de faire appel de la détention car la présence de son client « sur le lieu des faits n’étant pas avérée »« Le véhicule appartenant à monsieur Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle » va t-elle ajouter.