Accueil / Société / Le garage Malien de Mbao une bombe à retardement

Le garage Malien de Mbao une bombe à retardement

Le garage Malien de Mbao est devenu un lieu de prédilection des malfrats qui s’adonnent à toutes sortes d’activités. Une visite surprise du Préfet de Pikine a permis de démanteler des niches de chanvre indien et de carburant

. “La visite nous à permis de nous rendre compte qu’effectivement, jusqu’à présent, le trafic de carburant survit, parce qu’on à vu des bidons et la dernière fois aussi c’était le même constat. Mais, aujourd’hui on a vu du chanvre indien. Alors, ce qui nous laisse dire que jusqu’à présent, ce garage Malien constitue vraiment un problème. Parce que, déjà non seulement sur le site, on peut avoir 500 à 600 camions, si on divise chaque camion à trois personnes au minimum. Vous voyez dans cet espace, on se retrouve avec 1.500  à 1.600 personnes sur le site. Ce qui veut dire donc, que les mesures de sécurité, ne sont pas ce qu’elles devraient être. Parce que, d’abord il faut identifier les gens qui fréquentent le site parce que nous sommes dans l’air de la lutte contre le terrorisme. Il faut les identifier et accroître les mesures de sécurité. Malheureusement, cela ne se fait pas. Ensuite, là où nous avons trouvé une dizaine de keppa, ça  veut dire qu également, c’est un lieu de trafic de chanvre indien. Donc, c’est le constat que nous avons fait. En dehors maintenant des problèmes qu’on avait souligné la fois passé, des branchements anarchiques, la coexistence des restaurants avec des camions d’hydrocarbures, les restaurants et l’hydrocarbure ne font pas bon ménage et aussi l’installation sous les hautes tensions, c’est un ensemble qui fait que nous ne le souhaitons pas, mais en cas de problèmes, il sera difficile, très difficile de le gérer. De toute façon nous, à l’issue de cette visite; un rapport sera envoyé aux autorités, pour attirer leur attention par rapport à l’existence de cette bombe à retardement. Parce que, vous voyez déjà, la circulation sur ce site pose problème et les riverains rencontrent d’énormes problèmes pour emprunter cette route, les camions se garent n’importe comment. Je crois, qu’avec la Gendarmerie, on va prendre des mesures.” Explique, Pape Demba Diallo

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

La modération des commentaires est activée. Votre commentaire peut prendre un certain temps avant d'apparaître.