football français

Pour la première fois depuis huit ans, la Ligue 1 n’a aucun représentant en quarts de finale des Coupes d’Europe. Les années se suivent et se ressemblent pour les clubs tricolores en Ligue des champions. Malgré trois représentants lors de la phase de groupes, il n’y aura en effet encore aucune équipe française au rendez-vous des quarts de finale. Après Monaco, pour qui la première phase a confiné à un véritable chemin de croix, et le PSG, victime d’un nouveau raté incroyable face à Manchester United en huitièmes de finale, c’est en effet Lyon qui a dû logiquement abdiquer face au FC Barcelone.

En quête d’exploit au Nou Camp après son match nul et vierge (0-0) au Groupama Stadium, l’OL en a finalement été quitte pour une correction en Catalogne et la Ligue 1 a perdu son dernier représentant avant même la fin de l’hiver. Le cru 2019 ne sera donc pas meilleur que le millésime 2018, marqué par l’échec de Lyon dès le tour des barrages, l’élimination de Monaco lors de la phase de poules et l’impuissance du PSG en huitièmes de finale face au Réal Madrid.

Comme en 2011

Mais alors que l’Olympique de Marseille avait brillamment sauvé l’honneur du football français au printemps dernier en poussant jusqu’en finale de la Ligue Europa, le Stade Rennais, sur qui reposait les derniers espoirs de la Ligue 1, s’est à son tour arrêté au stade des huitièmes de finale de la Ligue Europa. Auteurs d’un succès éclatant face à Arsenal lors du match aller (3-1), les Bretons ont finalement complété le zéro pointé français.

Un zéro pointé plus vu depuis 2011 lorsque l’OM et l’OL avaient subi la loi de Manchester United et du Real Madrid en huitièmes de finale de la Ligue des champions, le PSG abdiquant face au Benfica Lisbonne en Ligue Europa, et qui n’est évidemment pas une bonne nouvelle pour l’indice UEFA…