Le faux administrateur du site Seneporno arrêté vendredi dernier à l’hôtel King Fahd Palace se nomme Mbaye Dièye. Selon Libération, il s’agit d »un vendeur de véhicules qui se rendait régulièrement en Allemagne. Habitué des hôtels, il y invitait régulièrement des filles rencontrées sur Facebook qu’elles faisaient chanter menaçant de publier leurs photos sur Seneporno, indique le journal. Qui ajoute qu’une de ses victimes, qui a cédé à ses chantages, l’avait rejoint en Allemagne. Cette dernière, convoquée à nouveau par Dièye à l’hôtel King Fahd Palace, a alerté Division spéciale de lutte contre la cybercriminalité avant de rejoindre l’hôtel. Placé en garde en vue, Mbaye Dièye risque gros.