Accueil / Politique / Malgré la caution, la liberté provisoire de Khalifa Sall en suspens.
Khalifa Sall

Malgré la caution, la liberté provisoire de Khalifa Sall en suspens.

Après les contestations sur sa libération d’office, suite à son élection au poste de Député, les conseils du Maire de Dakar Khalifa Sall, avec l’initiative du Forum Social Sénégal de Mamadou Miniane Diouf, vont déposer une demande de liberté provisoire sous caution.

D’après des sources proches du camp de Khalifa Sall, ce dernier n’est pas trop partant sur cette affaire de caution. Les avocats du Maire gardent un silence total concernant cette nouvelle tournure. Pour l’instant, il n’y a que le Forum Social Sénégalais composé, des membres proches de Khalifa Sall qui se démènent. Pour justifier cette démarche, l’un des membres du dit Forum déclare : « Nous avons constaté que toutes les requêtes en droit qui ont été déposées ont été rejetées. Qu’il s’agisse de liberté provisoire, des contestations sérieuses, ainsi que la libération d’office du fait de son immunité parlementaire n’a prospéré. »

Pour lui, il y a une volonté réelle des autorités à vouloir garder le maire de Dakar en prison, malgré les stratégies mis en place pour sa libération. Dans ses paroles, ce dernier laisse entendre que Khalifa Sall n’est pas partant pour le dépôt de caution à la table du juge en guise d’espérer une liberté provisoire. Selon lui, l’urgence que Khalifa sorte  de prison vaut le risque de déposer une caution contre une liberté provisoire.

Un des avocats du maire sort de son silence pour confirmer que Khalifa Sall, n’a jamais été d’avis pour une caution. Et que ceci, est une initiative du Forum social Sénégal, qui a collecté la somme reproché à Khalifa Sall qui est de 1,8 milliard de FCFA avec la participation des proches, des membres de sa famille, des amis et même des personnes de bonnes volontés. «  Même si le maire campe sur sa position, l’argent sera déposé aujourd’hui dans les prochaines heures. »  Déclare l’avocat. Et au Conseil du Maire d’en rajouter : « Il ne s’agit pas d’un aveu de culpabilité ».

Par ailleurs, le dépôt d’une caution ne garantit pas la liberté provisoire à Khalifa Sall puisque le juge ne prendra de décision qu’après avoir saisi le parquet, mais aussi l'agent judiciaire de l’Etat. Une enquête sera menée d’après une source sur la provenance de l’argent par Felix Antonio, pour voir si cet argent pourra être accepté ou pas. S’il y a, ne serait ce qu’un rejet sur ce processus, le juge peut rejeter  à nouveau cette requête.

Pour rappel, le Maire de Dakar Khalifa Sall a été inculpé et placé sous mandat de dépôt le 7 mars 2017 ainsi que 7 de ses collaborateurs. Depuis, il n’a cessé de rechercher une liberté provisoire, en vain, mais jamais il n’a accepté de tenter une liberté provisoire sous caution.

Mais le Forum Social Sénégal de Mamadou Miniane Diop a pris cette fois les devant. Après la collecte, la somme  de 1, 8 milliard FCFA est disponible et sera déposée aujourd’hui avec l’espoir d’obtenir une liberté provisoire en retour pour Khalifa Sall.

Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

Check Also

gorgui sy dieng

Gorgui Sy Dieng solde ses comptes avec le ministère du sport

L’international Sénégalais du basketball Gorgui Sy Dieng dénonce la dette que lui ...