Accueil / Faits Divers / L’agression un phénomène qui prend de l’ampleur dans les quartiers de Dakar

L’agression un phénomène qui prend de l’ampleur dans les quartiers de Dakar

L’agression gagne du terrain dans la capitale dakaroise. En cette période de forte fraîcheur qui sévit dans la capitale, les agresseurs continuent de mener leurs activités. Ainsi, ces derniers ont fini de s’installer dans les quartiers paisibles de Sacré-cœur, et Liberté. Il ne se passe pas un jour sans entendre un cas d’agression dans ces quartiers.

La délinquance à Dakar a atteint un niveau très inquiétante. Les malfrats ne sont pas inquiétés de la présence des policiers qui font la ronde chaque nuit dans les quartiers où alors ces derniers ont parvenus à déjouer la vigilance des policiers. Ces agresseurs n’hésitent toutefois pas d’user de la violence pour assouvir leur soif  et dévaliser leur proie. Comme ce fut le cas samedi dernier à la Sicap Liberté où une femme qui était à la boutique est tombée sur un agresseur. Interpellée, la dame qui avait par devers elle son téléphone refusa de céder à la demande de l’agresseur a été sauvagement poignardée par ce dernier.

Les raisons qui ont poussé ces jeunes à s’adonner à cette pratique sont diverses. En effet, la prolifération de la drogue, de l’alcool et son accessibilité par les jeunes sont parmi les causes. En effet, ses substances nuisibles pour la santé poussent malheureusement nos jeunes à la débauche, au vol, à l’agression entre autres.

Seulement pour éradiquer ce mal qui ne cesse de prendre de l’ampleur, l’État est appelé à créer des emplois qui répondraient au profil de ces jeunes qui se sentent délaisser par le système en place. Mais aussi, la création des commissariats de police dans les différents secteurs serait un frein pour la prolifération du banditisme et pousser les jeunes à abandonner cette pratique.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*