Une fusillade était en cours mardi après-midi, peu après de fortes explosions, dans un complexe d’un quartier touristique de Nairobi regroupant un hôtel et des bureaux. Le groupe islamiste somalien des Shebab a revendiqué l’attaque.

Une fusillade était en cours mardi après-midi, peu après deux explosions, dans un complexe hôtelier haut de gamme de Nairobi, la capitale du Kenya, qui abrite également des bureaux, ont rapporté les médias locaux et des témoins sur place.

Le groupe islamiste somalien des Shebab a revendiqué l’attaque de l’hôtel DusitD2. « Nous sommes derrière l’attaque à Nairobi », a déclaré à l’agence Reuters leur porte-parole pour les opérations armées.

De la fumée s’est élevée au-dessus du secteur et un journaliste de Reuters a vu plusieurs véhicules en flammes près de l’entrée de l’hôtel, tandis que les échanges de tirs se poursuivaient. Un périmètre de sécurité a été établi par les forces de sécurité autour du secteur, sur Riverside Drive, a déclaré le commandant de la police de Nairobi.

« Nous devons nous préparer au plus grave incident susceptible de se produire, à savoir une attaque terroriste », a signalé le porte-parole de la police sur la chaîne Citizen Television.

Une femme travaillant dans un immeuble voisin a dit avoir entendu des coups de feu. « Puis j’ai vu des gens partir en courant les mains en l’air, certains sont entrés dans une banque pour se cacher », a-t-elle ajouté.

La capitale du Kenya a également été visée par des attaques menées depuis la Somalie voisine, notamment en 2013 quand un assaut mené par des islamistes contre le centre commercial Westgate avait fait quelque 70 morts.

Source France24.fr

Check Also

Attaque en Nouvelle-Zélande: Un individu tente d’abattre le terroriste

Le tireur du nom de Brenton Harisson Tarrant de l’attentat terroriste ayant visé deux mosq…