Accueil / Société / Inhumation de Fallou Sène. Son père meurtri dans l’âme.
Fallou Sène

Inhumation de Fallou Sène. Son père meurtri dans l’âme.

C’est la tristesse et la désolation qui anime toujours la famille du défunt étudiant, Mouhamed Fallou Sène. Ce jeune qui a été tué par les forces de l’ordre lors des manifestations d’étudiants à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Après l’autopsie, la famille s’apprête à l’inhumation de leur fils aujourd’hui à Touba.

Le père de Fallou Sène, Abdoulaye Sène digère difficilement la perte de son fils. Lui qui, à maintes reprises, à penser sortir son fils de l’école, ne pouvait imaginer que c’est sur ce chemin de la quête du savoir que son fils va perdre la vie d’une manière aussi atroce. Ainsi, c’est un père meurtri dans l’âme qui sera obligé d’inhumer son fils aujourd’hui.

 «C’était un fils exemplaire respectueux, exceptionnel. Fallou Sène aimait les études. Il venait juste de se marier. Sa femme et ses parents sont anéantis». C’est les propos poignant du vieux Abdoulaye Sène, père de Mouhamadou Fallou Sène, revenu en catastrophe de la Gambie où il exerce son activité de commerce.

Digne malgré la douleur inexprimable, Abdoulaye Sène n’a pas tari d’éloges à son fils arraché à l’affection des siens dans des circonstances que l’on sait. «Nous étions très liés. Sa disparition me touche profondément. C’est triste et je peux même dire que je suis effondré tout comme sa femme et ses proches qui portaient beaucoup d’espoir sur lui ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*