Accueil / Echo d'Afrique / Guinée: heurts post-électoraux; 5 morts notés

Guinée: heurts post-électoraux; 5 morts notés

Les violences post-électorales se poursuivent en Guinée. Ainsi, au moment où les Guinéens attendent toujours les résultats des élections communales, les incidents se multiplient dans les rues de la capitale. En effet, un incendie volontaire a entraîné la mort de 5 enfants ce mardi 6 février. Pendant ce temps, le gouvernement appelle au calme.

«Notre pays entre dans une sphère de violences inouïes. Des agitateurs politiques n’ont trouvé ni plus ni moins que de venir asperger d’essence des maisons d’autres citoyens à Kalinko. Cinq nourrissons ont péri dans les flammes», affirme le ministre de l’Administration du territoire, Boureima Condé.

Face à cet état de fait, le ministre appelle «au ressaisissement, à la retenue et au sens civique des uns et des autres». Le ministre a par ailleurs rappelé les heurts et déploré que dans l’attente des résultats, «des candidats s’autoproclament comme vainqueurs des élections, nient les accords politiques inter-guinéens», s’indigne Boureima Condé.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*