PRESIDENT BONGO

Le gouvernement gabonais a annoncé l’arrestation des militaires qui ont tenté ce lundi de renverser le pouvoir du président Ali Bongo Ondimba absent du pays.

Selon le porte-parole du gouvernement, le ministre de la Communication Guy-Bertrand Mapangou, les mutins ont été arrêtés par les unités du GIGN gabonais. La situation est sous contrôle et l’ordre sera complètement rétabli dans deux ou trois heures.

Des militaires ont lu à la radio d’Etat un message aujourd’hui aux environs de 6h30 (heure locale) indiquant qu’un « Conseil national de restauration » était mis en place au Gabon en l’absence du président Ali Bongo hospitalisé au Maroc. La vacance du pouvoir n’a pas été déclarée en l’absence du chef de l’Etat; la Cour constitutionnelle a transféré en partie des pouvoirs du président au premier ministre et au vice-président.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.